L’artiste qui a recréé le Centre Durocher de Québec, entre la réalité et la fiction